art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Tout ce qu’il me reste de la révolution

Judith Davis
France
2018
1h28
Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas, Mireille Perrier...

Adapté de la pièce de théâtre L’avantage du doute créée par le collectif de Judith Davis - Sortie nationale le 14 novembre 2018

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est. Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération: être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale. Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique et sa soeur a choisi le monde de l’entreprise. Seul son père, ancien maoïste, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses. Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire ? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre. Adapté de la pièce de théâtre "L’avantage du doute" créée par le collectif de Judith Davis, ce premier film de la comédienne est un très beau film au ton décalé sur la transmission et l’hérédité ainsi que sur la complicité d’un père avec ses filles. Le film offre une réflexion brillante sur le sens donné au travail, et aux satisfactions autres que pécuniaires qu’il peut aussi procurer. Il démontre avec beaucoup d’humour à quel point il est difficile pour des citoyens engagés de concilier convictions politiques et société de consommation et de performance actuelle. Tout ce qu’il me reste de la révolution, grâce à des dialogues percutants, fait prendre au spectateur un ascenseur émotionnel où se mêlent brillamment humour, amour et combat politique ! Une véritable réussite.

séances

Prochainement à l'affiche