art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Dogman

Matteo Garrone
Italie
2018
1h42
Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria, Adamo Dionisi…
Prix d’interprétation masculine pour Marcello Fonte – Cannes 2018

Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens, discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce... Le cinéma de Garrone semble s'épanouir au mieux dans les banlieues pouilleuses, humides et grisâtres de Naples, dont la glauquerie engendre une paradoxale cinégénie. Après Gomorra, voilà Dogman, conte cruel qui nous parle d'un certain état de l'Italie (et du monde) d'aujourd'hui, rongée par l'infernal couple misère-violence. A travers la révolte d'un toiletteur pour chiens, Matteo Garrone tisse une fable humaine et politique qui refuse le manichéisme. La misère appelle la violence, mais sous les pavés de la violence subsiste parfois la plage de l'humanisme. Un long-métrage puissant, formellement dingue et d'une beauté absolue. Un coup de poing porté par l'interprétation splendide de Marcello Fonte. Grandiose !