art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Trois visages

Jafar Panahi
Se rokh
Iran
2017
1h40
Behnaz Jafari, Jafar Panahi, Marziyeh Rezaei...
Prix du Scénario pour Nader Saievar, Jafar Panahi - Cannes 2018

Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice... Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale. Mélange inextricable de fiction et de réalité (avec ses mises en abyme) ; la voiture semblable à un studio ambulant ; le reflet du sort injuste fait aux femmes ; l’ombre du suicide, réponse ultime à une société oppressante où l’art est fort mal vu… Jafar Panahi est bien l’héritier de l’immense Abbas Kiarostami, mort en 2016, dont il fut l’assistant. Trois Visages est le premier film du disciple tourné après la mort du maître. C’est un hommage émouvant à son oeuvre, dont plusieurs films clés sont cités au détour du récit, notamment le sublime Goût de la Cerise (Palme d’or en 1997). Eloge également des actrices (trois générations sont évoquées), et de l’expression artistique en général, le film traite aussi, et peut-être avant tout, de l’empêchement et de l’entrave. Toujours assigné à résidence en Iran et toujours interdit de cinéma dans son pays, Jafar Panahi nous livre une nouvelle fois la preuve de sa vitalité artistique. Trois Visages est un plaidoyer vibrant pour l’art et la liberté !

séances

Prochainement à l'affiche