art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Une Année polaire

Samuel Collardey
France
2017
1h34
Anders Hvidegaard, Asser Boassen, Thomasine Jonathansen...
Prix du jury - Festival 2 Valenciennes

Pour son premier poste d’instituteur, Anders choisit l’aventure et les grands espaces: il part enseigner au Groenland, à Tiniteqilaaq, un hameau inuit de 80 habitants. Dans ce village isolé du reste du monde, la vie est rude, plus rude que ce qu’Anders imaginait. Pour s’intégrer, loin des repères de son Danemark natal, il va devoir apprendre à connaître cette communauté et ses coutumes. Depuis ses débuts avec L'apprenti (vainqueur à la Semaine de la Critique à Venise en 2008), Samuel Collardey a toujours fait la démonstration d’un style très personnel empreint de délicatesse et néanmoins solidement ancré dans le réel, à la frontière du documentaire et de la fiction. Cette approche, qui lui avait valu une autre distinction à la Mostra (un prix d'interprétation en 2015, dans la section Orizzonti, pour Tempête), est de nouveau à l’oeuvre dans ce quatrième long métrage. L’une des grandes qualités de Samuel Collardey est sans conteste son art de ne jamais en faire trop, de savoir couper les séquences au tempo idéal, d’injecter de l’humour ou de la gravité quand il le faut pour développer un récit très bien structuré. Le choix des six personnages principaux se révèle également très pertinent, le cinéaste les filmant tous avec une grande tendresse témoignant d’une proximité remarquable avec son sujet et d’un talent indéniable à en atteindre le coeur. Samuel Collardey signe un film très maîtrisé, à la fois humble et spectaculaire.

séances

mercredi 20jeudi 21vendredi 22samedi 23dimanche 24lundi 25mardi 26
15h5016h1015h5020h0015h5016h1021h40